DEPOILLY Séverine

Fonction: 
Maître de Conférences
CV
CNU: 
19° section Sociologie, démographie
Activités d'enseignements: 

Deux axes  principaux  : La diversification des publics scolaires ; les processus de production des inégalités dans et par l’école qui en résultent.

J’interviens plus particulièrement sur les notions de rapport au savoir et de malentendus socio-cognitifs comme concepts opératoires pour penser la co-construction des inégalités scolaires à l’intérieur de l’école et des classes. Je prépare de même les étudiants de CAPES à l’épreuve « Agir en fonctionnaire de l’État de manière éthique et responsable ».

Thèmes de recherche: 

Mes travaux de recherche se situent à l’articulation d’une sociologie du genre, d’une sociologie de l’école, d’une sociologie de la jeunesse et d’une sociologie des classes sociales. Centrée sur la question des scolarités différenciées des filles et des garçons de milieux populaires inscrits dans des filières d’enseignement scolaire souvent qualifiés de dominés (les filières du secteur tertiaire des lycées professionnels), ma recherche a visé à la mise en œuvre d’une pensée relationnelle de la différence entre les sexes, pensée relationnelle qui suggère d’envisager les expériences scolaires des filles et des garçons comme le fruit d’une co-expérience enchâssée dans des rapports sociaux de sexe et des rapports sociaux de classe. Dans cette même perspective, les expériences scolaires des filles et des garçons ont été pensées comme le produit de l’intrication de dynamiques de socialisation verticale, de socialisation horizontale et de socialisation scolaire.

Equipe de recherche: 

CIRCEFT – ESCOL EA 4384, Université Paris 8 – Saint-Denis

Responsabilités éditoriales: 
  • Membre du comité de rédaction de la revue du SEJED Sociétés et jeunesses en difficulté (revue en ligne) – depuis 2012
  • Expertise d’article pour la revue Recherche et Formation
Publications (depuis 2007): 

 

 

 

Articles dans revues à comité de lecture (ACL): 
  • 2012 « Manières d’être et de faire des filles et des garçons de milieux populaires dans les classes : des filles conformistes ? Des garçons déviants ? », in Revue Française de Pédagogie, n°179 – Avril-Mai-Juin 2012, éd. INRP, pp. 17-28
  • 2010 Contrepoint - Mixité et histoires scolaires : injonctions de genre et rapports de classe » in Revue française de pédagogie n°171 – Avril-Mai-Juin 2010, éd. INRP, pp. 93-96
  • 2008 « Genre, parcours scolaires et rapports aux savoirs en lycée professionnel » in Le Français aujourd’hui n° 163 - Décembre 2008, éd. A. Colin, pp. 65-72
Communications (depuis 2007): 
  • Avril 2013: Communication à l’observatoire universitaire international de l’éducation et de la prévention, UPEC, Université Paris 12  « Filles et garçons de milieux populaires face à la transgression scolaire : des formes de co-construction de la déviance scolaire ».
  • Avril 2012: Communication dans le séminaire de recherche « Genre et transgression » dirigé par Henri Eckert, Université de Poitiers. Titre : « Les filles et la transgression scolaire : des filles dociles ? »
  • Mars 2012: Communication dans le séminaire de méthodologie de la recherche dirigé par Régine Sirota, Université René Descartes – Paris 5. Titre : « De la construction d’un objet de recherche à la rédaction d’une thèse ».
  • Mars 2012: Communication dans le séminaire de recherche « Sociologie de l’Éducation » dirigé par Séverine Chauvel, EHESS. Titre : « Penser les usages sexués des corps, des gestes, des voix, des pairs dans les différents espaces de l’école ».
  • Mars 2010: Communication dans le séminaire de l’équipe ESSI-ESCOL, Université Paris 8. Titre : « Perspectives théoriques pour penser la question des différences filles / garçons à l’école ».
  • Mars 2010: Communication dans le séminaire de l’équipe ESSI-ESCOL, Université Paris 8. Titre : « Perspectives théoriques pour penser la question des différences filles / garçons à l’école ».
  • Mai 2008: Communication aux journées d’études RESEIDA, Université Paris 8. Titre : « Comment penser la variable genre en sciences de l’éducation ? »

 

Communications avec Actes dans congrès nationaux (ACTN): 

Mai 2013: Communication au colloque « Ecole, loisirs, sports, culture : la fabrique des garçons », Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, ADES CNRS. Titre : « Garçons de milieux populaires et transgressions scolaires : logiques de survisibilisation »

Communications sans Actes (COM): 

2008: Communication au colloque Efficacité et équité en éducation,  Université Rennes 2. Titre : « Penser la difficulté scolaire des filles et des garçons de lycée professionnel : des rapports aux savoirs et à l’école genrés ? »

A+A-
Envoyer par mail Imprimer