Le plan vert

Le plan vert : tour d’horizon

La France a adopté le 3 août 2009 la loi de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement, qui annonce à l’article 55 du titre V « Gouvernance, information et formation » la mise en place d’un « Plan vert » dans les universités dès la rentrée 2009 : « Les établissements d'enseignement supérieur élaboreront, pour la rentrée 2009, un « Plan vert » pour les campus. Les universités et grandes écoles pourront solliciter une labellisation sur le fondement de critères de développement durable». Cinq domaines d’actions sont prioritaires : (i) Stratégie et gouvernance, (ii) Politique sociale et ancrage territorial, (iii) Gestion environnementale, (iv) Enseignement et formation et (v) Activités de recherche. Les différentes actions entreprises devront permettre aux établissements d’enseignement supérieur d’être plus « responsables » en diminuant leurs impacts sur l’environnement, en créant des conditions sociales favorables pour leur personnel et leurs étudiants, tout en étant économiquement viables

Le plan vert à l'ESPE

En janvier 2010, une mission « développement durable » a été créée et un groupe de pilotage transversal dédié au « Plan vert » a été mis en place.

La première auto-évaluation de notre établissement via l’outil EVADDES, élaboré par la CPU et la CGE, a été clôturée en avril 2011. Les premiers résultats de l’année-test T0 montrent que l’ESPE est performante dans les domaines « Enseignement et formation » et « Politique sociale et ancrage territorial » mais que des progrès doivent être faits dans les autres domaines « Stratégie et gouvernance », « Gestion environnementale » et « activités de recherche ».

Prenant bonne note de ces conclusions, l’ESPE de Paris se mobilise pour améliorer en continu ses performances dans les différentes composantes du développement durable, thématique qu’il a défini comme une priorité.

A+A-
Envoyer par mail Imprimer